7 octobre invitation à la nuit blanche, une balade avec Archinov

28 sept

Venez découvrir la nuit blanche  le samedi 7 octobre avec Archinov !

Premier lieu de Rendez vous : 19 H 30   Place du marché Sainte Catherine 75 004 Paris (métro Saint Paul) :

Voisinages y organise des performances étonnantes.

Deuxième lieu de Rendez vous : 21 H 30 immeuble Austerlitz 53-61 avenue Pierre Mendès France 75 013 Paris  (à la hauteur de la Gare d’Austerlitz):

Nathalie Junod-Ponsard, artiste visuelle nous présentera  ses « boites de lumière »

Entre les deux, une déambulation dans le Marais, en passant par la Maison de la Photographie, le long des berges etc.

Merci de vous inscrire par retour de mail info (arobase) archinov.com

Carte Blanche à Cécile BRISAC 21 septembre architect@work

20 sept

Cécile Brisac a créé l’agence Brisac Gonzalez Architects à Londres en 1999, à la suite du concours remporté pour le musée des Cultures du monde à Göteborg (Suède). Invitée à concourir de plus en plus souvent en France et en Grande-Bretagne, elle choisit de répondre essentiellement à des programmes voués à la culture (musées, halles polyvalentes, médiathèques, salles de concerts)

Elle considère ces lieux comme susceptibles d’affirmer une différence, une expressivité architecturale, offrant l’occasion de concevoir des espaces de rencontres où l’architecture peut s’exprimer avec plus de liberté dans les formes et l’emploi des matériaux.

L’agence travaille également sur des projets à Moscou et à Copenhague. En revanche, à Londres, «nous avons énormément de mal à percer», constate Cécile Brisac.

Alors pourquoi Londres? « Londres est un terrain neutre. Cela fait vingt-cinq ans que je vis ici et je ne me sens pas pour autant londonienne. J’ai l’impression d’être là de façon temporaire, d’être toujours sur le qui-vive», soutient Cécile BRISAC

Brisac  Gonzalez est une société d’architecture multilingue et multinationale établie à Londres en 1999

 

Table-Ronde « Logements en évolution » Mercredi 5 juillet à 18 H

8 juin

ARCHINOV vous invite à participer à un cycle de trois tables-rondes sur le thème des

« MATERIAUX EN REVOLUTION », en partenariat avec la MAF,

Table-ronde n°3 «  Logements en évolution »

Mercredi 5 juillet à 18 H

Guillian Graves, designer, parlera de ses recherches à partir du vivant (biophilie) et des matériaux, et dialoguera avec les industriels Tarkett, Saint Gobain (habitat) et Bouygues (direction de l’innovation) sur les innovations prometteuses qui se dessinent dans la sphère de l’habitat.

Didier Klinkammer animera le débat.

Entrée libre, inscription obligatoire sur info (at) archinov.com

Table-Ronde « Espaces, lumières sur la matière » le 7 juin à 18 H

21 mai

ARCHINOV vous invite à participer à un cycle de trois tables-rondes sur le thème des « MATERIAUX EN REVOLUTION », en partenariat avec la MAF,

Table-ronde n°2 « Espaces, lumières sur la matière »

Mercredi 7 juin 18 H

Nathalie Junod-Ponsard, artiste visuelle (lumière), France Lavergne-Cler et Mélanie Yonge (consultantes couleur) nous inviteront à un voyage dans la lumière et la couleur et dialogueront avec TRESPA et Saint Gobain pour explorer les recherches actuelles et les dernières innovations. Dom Palatchi animera le débat.

Entrée libre, inscription obligatoire sur info (at) archinov.com

CONNECTE OU DECONNECTE ? Table ronde mercredi 10 mai

4 mai

ARCHINOV organise un cycle de trois tables-rondes sur le thème des « MATERIAUX EN REVOLUTION »,

en partenariat avec la MAF, dans ses nouveaux locaux

Une discussion entre un invité qui vient d’un autre horizon (designer, artiste) et des industriels pour explorer concrètement des innovations, de nouveaux process et dessiner demain, à partir des usages dans l’espace public, la ville et le logement.

Première table-ronde mercredi 10 mai à 18 H

La smart city est-elle seulement « une traversée des ondes » ? Le tactile, le toucher, les sensations évoluent : Comment le citadin transforme-t-il son environnement en parcourant la ville ? 

DESIGN FRICTION dialoguera avec Philips, GRDF et Phosphoris.

Entrée libre, inscription obligatoire sur info (at) archinov.com

Archi BIM

3 mar

Mardi 21 mars au Pavillon de l’Arsenal, 21 bd Morland 75 004 Paris à 18 Heures

Un débat avec Philippe Pelletier, Bertrand Delcambre, Alain Maugard, Alain Mille, Maurice Mauceau et François Pélegrin, animé par Jérôme Bonaldi

François Pélegrin, fondateur d’ARCHINOV, dédicacera ensuite son livre ARCHI BIM (éditions PC)

Entrée libre mais inscription OBLIGATOIRE sur info (at) archinov.com

Eloge de la couleur, exposition à la Piscine, Roubaix

2 mar

Capture d’écran 2017-03-03 à 17.26.24

 

Le Centre Pompidou fête ses 40 ans en 2017 avec un programme inédit d’expositions et d’événements à travers la France.

Fruit d’un partenariat entre La Piscine et le Centre Pompidou, La Piscine – Musée d’art et d’industrie André Diligent de Roubaix présente à cette occasion, plus de 170 œuvres prêtées par le Centre Pompidou.

Réunies pour la première fois, ces œuvres témoignent de l’exceptionnelle implication des coloristes dans l’architecture, l’urbanisme, le design, le graphisme, le paysage.

France Lavergne-Cler, architecte et consultante couleur, membre d’ARCHINOV, y expose…

 

L’agence RCR, Gille TREGOUET & nos Cartes Blanches

2 mar

Archinov adresse toutes ses félicitations aux architectes espagnols, Rafael Aranda, Carme Pigem et Ramon Vialta, du  cabinet catalan RCR Arquitectes ! Leur agence vient d’être distinguée par le prestigieux prix Pritzker, souvent  considéré comme l’équivalent du prix Nobel en  architecture.

Ces trois Catalans ont conçu, avec Gilles Tregouet, le Musée Soulages à Rodez.

Nous avions donné CARTE BLANCHE à ce dernier, le 22 septembre dernier, dans la cadre du salon architect@work.

Et un grand merci à Jean-Luc Chassais, en charge de la programmation de nos Cartes Blanches, pour ses choix  judicieux, innovants et toujours en avance sur l’actualité…

le 28 février Carte Blanche à BADIA & BERGER

8 fév

PROCHAINE CARTE BLANCHE A MARIE-HELENE BADIA ET DIDIER BERGER

« L’INVITATION AU VOYAGE»

le mardi 28 Février à 18 H

EN 1981, les architectes Marie-Hélène BADIA et Didier BERGER ouvrent leur agence pour entreprendre la rénovation d’un ilot dégradé dans le faubourg de Calais. En 1984, la mention obtenue sur le projet, remarqué, de l’opéra Bastille leur ouvre les portes de la commande publique culturelle. En 1985, ils sont Lauréat des Albums de la Jeune Architecture. Ensuite tout s’enchaine et viennent plusieurs médiathèques.

La forme urbaine, préoccupation constante de l’Agence est le fil rouge qui réunit tous les projets notamment les opérations parisiennes de logements livrées dans la ZAC Alésia (2004), sur Seine Rive Gauche (2008) et rue des Maraîchers dans le 20e arrondissement (2006) où la coordination urbaine instaure un dialogue codifié mais fructueux entre architectes. En périphérie, des îlots résidentiels sont érigés de toute pièce comme à Stains (2013)

Marie-Hélène BADIA et Didier BERGER vivent chaque projet comme un aventure :
« Comme des voyageurs nous aimons que les architectures nous parlent d’une société, d’une histoire, d’une culture, d’un ciel et de sa lumière, d’un sol, de la rigueur de l’hiver ou la chaleur de l’été. Nous aimons celles qui donnent un sens à leur existence, celles qui se risquent à proposer des formes offertes au mouvement des désirs humains. »

C’est ce que nous vous invitons à découvrir le mardi 28 février prochain à 18h.

Merci de vous inscrire par mail auprès de : info@archinov.com

Patrick Bouchain – Livre – LE POUVOIR DE FAIRE (réf. AMC)

7 fév

le-pouvoir-de-faire-jack-lang-patrick-bouchain

Le Pouvoir de faire est réjouissant. Et c’est un livre que tous les politiques et les architectes devraient s’empresser de lire.

En conteur hors pair, Patrick Bouchain raconte dans Le Pouvoir de faire sept histoires issues de sa longue et intense ­collaboration avec Jack Lang. Loin de vouloir dresser un panégyrique d’un homme de pouvoir, ces textes, en plus de constituer un témoignage sur la périod mitterrandienne, dévoilent la mise en place de ­processus qui rendent possible le passage d’une idée à sa réalisation. Déjouer le fonctionnement habituel de la commande publique devient un jeu d’obstacles et les contraintes, des occasions. Comme le souligne l’auteur, « avoir les moyens est une chose, savoir prendre le risque et la responsabilité en est une autre ». Qu’il s’agisse de la création de l’Ecole nationale supérieure de création industrielle-Les Ateliers, de la réhabilitation du jardin des Tuileries, ou de la mise en place d’un atelier public d’architecture et ­d’urbanisme à Blois, ces exemples prouvent qu’il est possible de faire autrement et d’y arriver. Un vrai message d’optimisme en ces temps désenchantés, qui débordent pourtant de « possibles ignorés ».

 

  • Le Pouvoir de faire
    Jack Lang, Patrick ­Bouchain, Clotilde Meyer
    Éditions Actes Sud, coll. Domaine du possible, 112 p., 19 €
 lien: https://www.amc-archi.com/article/passage-a-l-acte-les-recettes-de-patrick-bouchain-livre,6276#xtor=EPR-1&email=barbierbarton@gmail.com

Réagissez à cet article

Saisissez le code de sécurité*

Saisir le code